was successfully added to your cart.

Tu plantes ou tu plantes pas ? Découvre BacSac, après tu diras…

By 17 mai 2016Bonne idée
Potager BacSac

Voilà quelques semaines que les ateliers « du potager à l’assiette » ont commencé, et que les enfants cultivent avec succès notre joli potager au cœur du Télécabine. Comme je n’en reviens pas de voir ces petites pousses sortir de terre au beau milieu de la cité, j’ai très envie de prolonger cette expérience hors les murs, et de vous donner la main verte à vous aussi ! Pour vous aider à passer à l’action, un code promo vous est offert, en bas de l’article… Alors tu plantes ou tu plantes pas ?

Planter son lopin de terre en pleine ville, c’est possible !

C’était l’idée de départ du projet «du potager à l’assiette ». Ce rêve est devenu réalité en quelques semaine à peine, et je vous l’affirme aujourd’hui, il est à portée de nous tous. Croyez en l’expérience d’une citadine fraîchement convertie ! Pour créer notre potager, je voulais soutenir l’idée qu’il était possible et facile de faire pousser des choses partout, même dans un petit espace, car tout le monde n’a pas la chance un bout de jardin, loin de là.

 

Heureusement, BacSac est là !

J’ai alors fait la connaissance de gens géniaux qui ont créé un système lui aussi génial : BACSAC®.

100% recyclable, BACSAC® est né en 2008 d’une rencontre un designer passionné de nature, et deux architectes paysagistes impliqués dans le retour de la nature en ville. Leur objectif ? Motiver les citadins à cultiver en ville… CQFD !

Ensemble, ils inventent une solution alternative à l’offre traditionnelle, un nouveau type de contenants souples et légers en géotextile, feutrine et d’autres toiles techniques. Je vous laisse découvrir leur gamme ici. Pour la petite histoire, depuis sa création, BACSAC® a participé à l’installation de potagers dans plus de 200 écoles à travers le monde (dont 90 en 2015 dans des écoles primaires parisiennes). J’adore, et j’en parle ! Je leur devais bien ça…

 

En Mai, plante ce qu’il te plaît !

Maintenant que notre potager a vu le jour grâce à eux, que nos petites plantations pointent gentiment le bout de leur nez, sous les yeux ébahis des enfants (et des miens !), je me dis : « et si chacun de nous plantait un petit quelque chose sur un bout de terrasse, un coin de balcon, ou même un bord de fenêtre ? » .

L’idée que nous vivions chacun cette expérience me plaît tellement, que j’ai demandé à BACSAC® de vous faire profiter d’une remise de 15% sur tout leur site, avec le code : DELICATESSEN, valable tout le mois de Mai (du 17 Mai au 17 Juin exactement).

Alors, tu plantes ou tu plantes pas 

Je remercie bien évidemment toute l’équipe de BacSac, qui a merveilleusement accompagné le projet « du potager à l’assiette », Paul en particulier.

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Les ateliers « Du Potager à l’Assiette » se déroulent à Villeurbanne chaque mercredi jusqu’au 29 Juin. Pour ceux qui veulent connaître le projet et son origine, c’est ici et aussi ici, sur le blog de mon amie Virginie, à qui je dois toutes ces merveilleuses photos (et pas seulement !). Voici quelques photos de notre potager :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La moustache-romarin de Lou

DPALA_4_MAI_2016_9105

Potager BacSac

DPALA_4_MAI_2016_9054

Potager BacSac

DPALA_4_MAI_2016_9103

Potager BacSac

IMG_8268

Potager BacSac

IMG_8530

Potager BacSac

Potager BacSac

Potager BacSac

IMG_8566

Potager BacSac

IMG_8622

Potager BacSac

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Potager BacSac

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Potager BacSac

IMG_8532

Potager BacSac

Je remercie aussi mes co-équipiers sur ce projet :

Jean-Baptiste Lainé, Atlas Paysage , qui a conçu notre potager.

Anthony Comte, l’adorable propriétaire du Télécabine . Mail : contact@letelecabine.com

Et Virginie, alias Cloporte, pour le crédit photos, pour son aide  et pour son talent.

Rejoindre la discussion Un commentaire

Laisser un commentaire

Boutique bientôt en ligne