IMG_7776

Demain, c’est mercredi, la pluie est annoncée, et les enfants vont vous réclamer la télé… Préparez la contrattaque : foncez acheter 1kg de Bintje, 2 œufs frais (0FR ou 1FR), retroussez les manches des pulls, et lancez vous  ! Au programme, des gnocchi de pomme de terre maison ! Vous allez voir, c’est facile et ça occupe petits et grands.

Ingrédients :

800g à 1kg de vieilles pommes de terre farineuses (idéalement des « Bintje »)
200-400g de farine
2 jaunes d’œuf
noix de muscade moulue (si vous aimez, moi je n’aime pas plus que ça)
1 bonne pincée de sel (gris non raffiné, c’est encore ce qu’il y a de mieux)

Mettre 1L d’eau à bouillir avec une cuillère à café bombée de sel. En attendant que l’eau bout, laver les pommes de terre à l’eau en les frottant avec une brosse à légumes.

Quand elles sont propres, ne pas les éplucher, cela limitera la pénétration de l’eau lors de la cuisson.  Préchauffer le four à 160°C. Faire cuire les pommes de terre dans votre fait-tout pendant une vingtaine de minutes, puis  les passer au four pendant 8/10 minutes, pour les sécher. Mouliner alors les pommes de terre encore chaudes dans un moulin à légumes (jamais de mixeur, cela fera une purée collante !!). Il faut que la purée obtenue soit fine. Laisser refroidir 10 minutes.

Ajouter les jaunes d’œufs, 1/2 cuillère à café de sel et la muscade râpée (selon vos goûts). Incorporer d’abord 200g de farine (ce n’est pas une science exacte, faites-le à l’œil aussi), et travailler rapidement le mélange, avant qu’il ne devienne  humide. Lorsque la pâte vous semble prête, c’est à dire encore souple et ni trop humide ni trop compacte, séparer la boule en plusieurs pâtons, fariner le plan de travail, et faire des boudins de 2 cm de diamètre.

Une fois les boudins prêts et quand il sera l’heure de passer à table, préparer deux casseroles : l’une avec de l’eau bouillante et un peu de sel, l’autre avec une sauce tomate à réchauffer doucement.

A proximité de la casserole d’eau bouillante (10cm d’eau suffisent), penser à préparer un saladier d’eau froide. Découper les boudins en gnocchi, et les rouler sur le dos d’une fourchette si vous voulez les petites stries. Pochez les gnocchi au fur et à mesure. Travaillez vite et par boudin.   Lorsqu’ils remontent à la surface, c’est qu’ils sont prêts !

Sortez les vite avec une écumoire, passez-les dans l’eau froide rapidement, et égouttez-les. Servez tiède avec un peu de sauce tomate chaude et un filet d’huile d’olive (vierge extra, bio c’est encore mieux).

Le petit plus : si vous avez un morceau de parmesan au frais (24 mois par exemple…), râpez-en un peu par dessus ! 😉

 

Crédit photos, Cloporte75, du joli temps des ateliers #aufouretaujardin.

IMG_7754IMG_8016IMG_8021IMG_7950

Laisser un commentaire